Croyez-le ou non, il existe deux pays où être roux est un choix : il s'agit de l'Inde et du Népal ! Nous leur rendons hommage, avec ces quelques clichés qui réconforteront nos poils de carotte !














Retour aux galeries photos


2012-11 - Népal - Katmandou
Retour aux galeries photos


Après avoir passé la frontière sans en(con)combres et en très bonne compagnie (Nath et Ju, si vous nous entendez...), nous sommes donc arrivés au Népal le 6 novembre.




 Alors, comment résumer ces 10 premiers jours ?

Nous avons eu notre « moment de grâce », entourés de moines bouddhistes, à Lumbini, ville dans laquelle est né le Bouddha. Et pour l'anecdote, nous avons rencontré le moine en photo page 274 du Lonely Planet ....16 ans après ! Heureusement que le reste du guide est plus actualisé !


 Nous avons arpenté les rues médiévales de Tansen et avons pu admirer notre premier lever de soleil sur la chaîne himalayenne... après une sacré grimpette de bon matin : ça se mérite un tel paysage.

Et oui, pas facile de se synchroniser à 6h30 du mat !

Nous nous sommes posés quelques jours à (M) Pokhara pour se mettre en jambes lors d'une ballade dans la montagne et avons atteint le 7ème ciel en parapente (voir lien bonus).


Nous sommes présentement à Katmandou où nous découvrons la ville et ses environs. Le soir, fêtes et festivals en-veux-tu en-voilà. Nous avons ainsi fêté le nouvel an Newar … de l'année 1133 (bon, en même temps, pour le reste du pays, nous serions en 2069 !), avons "adoré" les chiens et les bœufs lors de Tihar, fait la fête des Lumières (qui vaut presque celle de Lyon !) pour Deepawali .. etc Et le tout en à peine 4 jours ! Ah, ils savent faire la fête ces Népalais !

Nous nous apprêtons maintenant à faire un trek de 8 jours dans la région du Langtang. Donc, pas d'inquiétudes si on ne donne pas trop de nouvelles !
Mais au retour, on vous racontera comment un bus peut mettre 10h pour parcourir 130km...

Lien vers la galerie photos du Népal.


Et voilà, nous avons quitté l'Inde pour de nouvelles aventures au Népal ! L'heure de faire un premier bilan après 3 semaines en Inde...

L'Inde en chiffres, c'est :

  • 43h de train
  • 19h de bus
  • 2 939 km parcourus... soit une vitesse moyenne de 47km / heure !!
  • 11 chambres d'hôtel testées et (plus ou moins) approuvées
  • 80 % de douches froides, 15 % de tièdes, 5 % de chaudes
  • 131 parties de gin, (jeu de cartes qui a le mérite de se jouer à 2). Claire mène 3 037 à 3 140 !
  • 3,5 litres d'eau minérale bus par jour
  • 16 rouleaux de papier toilette utilisés, soit 160 mètres de papier
  • 7 778 pages vues sur notre blog : merci à tous pour votre «assiduité» et vos commentaires qui nous font toujours très plaisir : continuez !

Nos trois coups de cœur

La situation la plus absurde

Demander à tous les restaurants de Jaisalmer s'ils connaissaient Jean-Pierre Coffe.
Explications : on cherchait un resto recommandé par un ami - merci Vianney - où JP Coffe serait allé trois fois pour ses succulents thalis...
  • «You know Jean-Pierre Coffe ? 
  • Yes yes, coffee !! We have black coffee»
Autant vous dire qu'on ne l'a jamais trouvé ! Mais nous avons atterri dans l'un des meilleurs restaurants que l'on ait fait en Inde, et où l'on a eu un fou rire mémorable (voir plus bas)...

Nos plus grands moments de solitude

Pour Claire
  • «Oh regarde, ils vont nous faire un bidi sur le front (signe hindou NDLR) avec leur petit pinceau !
  • Euh.. non Claire, ils sont juste en train de peindre la façade !»
Pour Arnaud
Avoir marché 3 fois dans de la bouse de vache (dont 1 fois en tongues !) et … s'être fait chier dessus 2 fois par des pigeons !

Plus gros fous rire

- A Jaisalmer : au restaurant le Shahi, quand le propriétaire des lieux nous a fait les imitations de tous les types de touristes (avec accent et profil psy!)
Le français : «It's to expensive !  400 roupies, are you crazy ? Im not a rich man. What is your cheapest price ?»
L'allemand : «Sehr gut, das it wunderbach ! Ok, ok das ist ok, kein problem»
L'israélien : «Do you have a rrrrrrrrrrrrrrrrroom ?»

- A Delhi : quand Jean-Ga a acheté un mug « dauphin » et l'a personnalisé avec une photo « florale » de lui pour sa copine. Le kitsch à l'état pur.

Meilleurs souvenirs culinaires

Les thalis à volonté, les laal mas à Jodhpur, les chicken butter, les chapatis qui accompagnent tous les repas, ou encore le jeera rice (riz au cumin)..

Moment le plus émouvant

Notre rencontre avec Rajesh, grand fan de Zidane et l'après-midi passée chez lui avec visite de la maison, présentation de sa famille, démonstration de son travail de potier. En partant son «If you come back, come stay at home, I will wait for you», nous a fait chaud au cœur !

Plus grande frayeur

Euh … à chaque fois qu'on prenait un rickshaw ou qu'on montait dans un bus !

Le bonus dans le bus...

... avec vaches, buffles, klaxons, dépassements, et dodelinage !

 

Les dernières journées ont été bien remplies, et les accès à Internet plus compliqués... du coup, voici très brièvement les dernières infos !

Khajuraho

Avons passé un superbe moment dans cette paisible ville. Au programme, visite des temples magnifiques et coquins (!), ballades à vélo, récupération d'une légère turista, détente dans les jardins ou à la piscine d'un bel hôtel !

Galerie photos

Varanasi 

Difficile de raconter l'atmosphère de Varanasi, le plus haut lieu de culte pour les hindous. Le Gange est au centre de la religion, de la vie, de la mort. Plus d'infos sur wikipedia !

Galerie photos

Maintenant nous sommes au Népal.... !!!

  • le klaxon remplace le code de la route
  • au restaurant, le roti est un pain indien et non une viande bien ficelée
  • tu te surprends à dire « pardon madame » à une vache en traversant la rue
  • tu as découvert qu'un rat peut faire la taille d'un chaton
  • tu ne sais pas trop si le signe de tête de ton interlocuteur veut dire oui, ou non (en réalité, il ne signifie ni l'un ni l'autre mais le signe de l'infini...)
  • tous les locaux veulent être pris en photo avec toi
  • tu bois du chai, soit du thé au lait et au gingembre
  • les panneaux publicitaires affichent « Restaurent » et « Wel Come »
  • tu te mets à voler du papier toilette dans les hôtels
  • tu te laves les dents à l'eau minérale et ce n'est pas du luxe
  • tu peux te faire arracher les dents et couper les cheveux en pleine rue
  • toutes les personnes t'abordent en te disant « where you from ? »
  • l'eau chaude est un doux souvenir

Ça y est, nous y sommes. Dans la ville où se trouve le Taj Mahal, ce somptueux monument, décrit par Tagore comme "une larme sur le visage de l'éternité" et par Kipling comme "l'incarnation de la pureté".
Nous sommes dimanche soir et nous venons d'arriver à Agra. Tout impatients de découvrir le Taj Mahal au lever du soleil, nous nous couchons directement.

Lundi matin :
- 5H15 : réveil... même pas mal, le Taj Mahal nous attend !
- 5h45, nous sommes sur le toit d'un des restos-terrasses qui offrent une vue imprenable sur l'édifice considéré comme le plus beau du monde.
- 5h57 : les cafés sont commandés et la Go-Pro installée. On aperçoit une ombre dans le brouillard
- 6h02 : on attend... le Taj Mahal est toujours dans le brouillard
- 6h15 : on attend... le Taj Mahal est toujours dans le brouillard
- 6h30 : on attend... le Taj Mahal est toujours dans le brouillard
- 6h34 : soupir
- 6h45 : re-soupir
- 6h54 : re-re-soupir
- 7H08 : les autres touristes commencent à repartir
- 7H15 : plus de doute possible, le jour est levé on discerne le soleil... le Taj Mahal, lui, est toujours dans le brouillard.

On ne s'avoue cependant pas vaincus.. Il nous reste encore une matinée pour  l'apercevoir au lever du soleil et surtout c'est notre jour de chance : c'est la pleine lune ce qui signifie qu'on va pouvoir l'admirer de nuit !
Le nombre de places étant limité, on se rend au bureau d'Archaelogical Survey of India, 1h15 avant l'ouverture. A 10h, le bureau ouvre enfin et à 10h20, nous avons les places pour le lendemain soir ! Et l'impression d'avoir entre les mains nos tickets pour un concert des Beatles !

Mardi : the D-Day
Nous nous levons à nouveau tôt pour visiter le Taj Mahal avant l'arrivée des cohortes de touristes (nous voulons quand même le voir de jour ... et la suite nous donnera raison !) mais renonçons au lever du soleil ... le brouillard est toujours là.
On ne nous a pas menti : le Taj Mahal est splendide. Il se dresse dans toute sa splendeur, avec juste le ciel pour toile de fond. Des jardins aux mosquées attenantes ; des minarets sur les côtés aux façades, l'ensemble est un parfait hommage à la symétrie. Nous ne nous lassons pas de le regarder, de près, de loin, de face, de côté..





Le Taj Mahal est si beau de jour que nous sommes encore plus impatients de le découvrir de nuit. Il faudra attendre encore quelques heures puisque nous nous sommes inscrits sur le créneau de 20h30-21h.
Très excités, nous avons finalement 1/2h d'avance .. Et heureusement ... puisqu'il faut préalablement se faire enregistrer à 1km de là. Branle-bas de combat, on part en courant jusqu'au lieu dit (on a l'impression d'être dans la course finale de Pékin Express !). Et ça ne rigole pas : portiques de sécurité, fouille corporelle, enregistrement, routes barrées ... On nous fait alors monter dans des bus, sous "haute surveillance". Impression d'être en visite présidentielle !
Arrivés devant le Taj Mahal, à nouveau portique de sécurité et fouille.Tout cela renforce l'impression de vivre quelque chose d'exceptionnel. Nous sommes seulement 50 (par créneau de 1/2h)
Nous nous tenons devant la porte... Et entrons dans le lieu magique, escortés par des gardes.
Et là ... et bien, fou-rire : on ne voit RIEN ou vaguement une ombre au loin (on ne peut pas s'approcher), le brouillard masquant tout.. On prendra quand même des photos...

Une brève idée de ce que l'on (n') a (pas) vu ce soir-là...



Conclusion : le Taj Mahal a gardé son mystère jusqu'au bout, il ne s'offre pas facilement au premier venu.
Bon d'accord, ça c'était la conclusion philosophe, on a aussi eu une réaction plus .... française (franchement  dans ces cas-là, ils devraient annuler ou au moins nous donner le choix bla bla bla bla on devrait se faire  rembourser, bla bla bla bla bla bla nan mais c'est vrai, c'est abusé... vu le prix qu'on a payé bla bla bla bla bla bla)

A charge de revanche donc !

Claire et Nono se font la malle !

Faites un break : (re)vivez nos aventures en tour du monde!

----------------------------

Pour nous contacter, écrivez-nous un email
Fourni par Blogger.

Page List

Search

Ads

Template Information

Template Information

Test Footer 2

Pages

Popular Posts

Qui êtes-vous ?

Une erreur est survenue dans ce gadget