Dimanche 28 avril. Nous atteignons La Paz après 20h de trajet en bus et en train.

Après avoir un peu tourné pour trouver notre guesthouse (choix d'autant plus important que Marianne nous rejoint le lendemain, hi haaa), nous nous posons enfin avec une seule envie : se laisser porter ! Petite revue des activités à la Paz : notre hostel (the adventure brew hostel) propose d'aller voir un spectacle de Lucha Libre ou match de ... catch, "l'une des attractions les plus appréciées d'El Alto*" (*la partie "haute" de la Paz... comme son nom l'indique !) d'après notre guide. Précisons, que le nom de Cholitas Wrestling, vient du fait que s'y déroulent des combats... avec des femmes en tenue traditionnelle bolivienne !
Donc, après une (courte) sieste, direction le stade Polifuncional de la Ceja del Alto pour un spectacle haut en couleurs !

Les personnages

Les personnages sont indémodables : il y a les gentils et les méchants, les arbitres corrompus et véreux, le présentateur joli garçon, les hommes déguisés en super-héros, les femmes en tenue traditionnelle (mais on arrive quand même à entre-apercevoir leur culotte sous leurs jupons) et, comble ... du ridicule ? .. du traditionnel ? ...du show off ? un NAIN !!!!



Payaso Titan

Diamante

Magnifico

Prisonero 629

Alicia Flores

Martha La Furiosa

Satanica et El Cobarde

et... El Enano !!


Le scénario 

C'est toujours le même mais il fonctionne à tous les coups !
- Entrée en fanfare des catcheurs
- Round 1 : le "méchant" gagne, aidé de l'arbitre tricheur
Le public hue les "faux" vainqueurs et demande un nouvel arbitre 
- Round 2 : le gentil prend sa revanche et gagne, grâce au nouveau gentil arbitre
Le public est en transe et applaudit les vainqueurs 

L'avis du public

Les spectateurs font partie intégrante du spectacle : les enfants crient au "méchant" (on se croit dans un spectacle de guignol !), les femmes acclament les vainqueurs et insultent les tricheurs, les hommes interpellent les catcheurs en montrant les poings, et tous envoient des projectiles plus humiliants que dangereux (pelures d'orange, quartiers de clémentine, trognons de pomme...), tout en mangeant leur barbe à papa et en grignotant leur pop corn.
Et, pendant ce temps-là les bébés continuent à dormir ! Car n'oublions pas que c'est un spectacle FA-MI-LIAL !



Et nous, dans tout ça ? Et bien on s'est aussi laissés prendre au jeu (après quelques minutes de pure ... sidération !). Et on l'avoue : on a même craqué pour le masque de super-héros, histoire de faire la photo sur le ring !

introduciendo.... El Flaco Nono !!


Bande-annonce

On vous laisse apprécier en sons et images... 




EN SALLES TOUS LES DIMANCHE AU STADE POLIFUNCIONAL DE LA CEJA DEL ALTO !!  




Retour aux galeries photos



Retour aux galeries photos

Cela fait maintenant 10 jours que nous avons quitté la Patagonie et la Terre de Feu pour rejoindre le nord de l'Argentine et avons littéralement eu l'impression de changer de pays !
Outre le fait que nous avons troqué nos bonnets et vestes quechua (chut chut pas de marque !) pour des tenues bien plus légères, nous avons également complètement changé de paysage et traversé aussi bien la Bourgogne (à Maipu) que le Colorado (à la Quebrada de Cafayate).

Mais revenons sur les 3 villes du Nord (et leurs environs) certifiées AAA, à savoir MendozA, CordobA et SaltA.

Mendoza et ses vignobles

Première "vraie" ville que nous traversons depuis Santiago il y a presque 2 mois. Nous aurons d'ailleurs l'immense privilège de la découvrir dès 3h40 du matin, notre bus de nuit ayant 1h30 d'avance (pour l’anecdote nous avons attendu 2h30 devant l'hôtel avant d'oser sonner de crainte d'éveiller les clients...)
Mais c'est dans l'après-midi (après une bonne douche et quelques heures supplémentaires de sommeil), que nous profitons vraiment de ses places ensoleillées, ses cafés colorés, ses rues piétonnes investies par les danseurs de tango et surtout du parc San Martin (même si, il faut l'avouer, nous avons passé plus de temps en bordure du parc sur une route ressemblant fortement à un périphérique que dans le parc lui-même, étant incapables de trouver l'entrée !). L'occasion aussi de voir une foule immense se presser devant le stade pour acheter les billets du match de la semaine suivante : Mendoza-River Plate. Il est étonnant de voir que dans la file d'attente il y a plus de maillots de l'équipe adverse (River) que locale, le tout sans le moindre heurts... une preuve de l'immense popularité du club de Buenos Aires.

Le lendemain, direction la route des vins de Maipu ! Au programme de la journée : visite de 3 vignobles, une petite dizaine de vins dégustés ("ah bon il fallait recracher ?") et 24km parcourus en tandem... sans la moindre chute !



Cordoba la culturelle et Alta Gracia

Prochaine étape en direction du nord, Cordoba, déclarée "capitale culturelle de l'Amérique du Sud" en 2006. Musées, quartier jésuite, églises et chapelles en font une ville chargée d'histoire. Ville musée, mais pas seulement, car il est très agréable de s'y promener et de profiter des terrasses, sans parler des ses restaurants. Mais le moment fort de notre séjour a certainement été la visite du "Musée de la Mémoire", situé dans un ex-centre de détention et de torture où étaient enfermés les opposants et agitateurs politiques. Témoignage très émouvant de la dictature argentine des années 70, axé sur les disparus, leurs familles et leur histoire.

Un autre pan important de l'histoire a eu lieu à quelques kilomètres de là, à Alta Gracia, que nous avons également visitée. C'est dans cette ville paisible connue notamment pour son Estancia jésuite (classée au patrimoine mondial de l'humanité) que s'est établie la famille du Che dans les années 30 alors que celui-ci était encore adolescent. L'ancienne demeure de la famille est aujourd'hui un musée présentant la vie et les différents voyages du Che. Quelques semaines après la mort de Chavez (présent quelques années plus tôt pour l'inauguration), c'était presque d'actualité !

Salta et la Quebrada de Cafayate

Toujours vers le nord, nous avons ensuite rejoint Salta. Nous retiendrons de Salta surtout notre visite au musée MAAM, qui retrace la vie et les habitudes Incas. Mais ce musée est également controversé car il expose, à tour de rôle, 3 momies d'enfant découvertes en 1999 au sommet du Volcan Llullaillaco à plus de 6700 mètres et parfaitement conservées 500 ans après (!) à cause du froid et de la faible pression atmosphérique. Si vous voulez en savoir plus sur ces momies, cliquez ici (cela nous évite les copier-coller et les demandes de copyright... car ce n'est pas une source formelle mais blog très intéressant sur le sujet )

 

De Salta, nous avons ensuite rejoint le Colorado*, euh pardon Cafayate, 2ème région viticole du pays. Nous avons pu goûter au Torrontes, vin blanc unique de la région (mention spéciale à la Finca Las Nubes), profiter de ses hôtels de charme, notamment le Rusty-k et nous promener dans la Quebrada, canyon aux formes rocheuses surréalistes ! 

* Arnaud souhaite préciser que cela ressemble plus au Lubéron et son Grand Canyon, autrement plus célèbre que celui aux États-Unis... 



Une impression d'être en vacances là ... (ah on me dit que cela fait 6 mois que nous sommes en vacances ...)




Voilà plus que quelques jours avant de quitter le Nord-Ouest Argentin et de rejoindre la Bolivie (et Marianne !!!)... Du coup, nous allons prendre notre temps pour remonter le Quebrada de Humahuaca... et par là-même peut-être profiter de mon cadeau d'anniversaire de la "dream team" dans un hôtel de luxe sur la route ?
A suivre !




Retour aux galeries photos

 ... sur la carretera austral !!

Et voilà, nous sommes arrivés au bout du monde : à Ushuaïa.
Mais une telle destination, ça se mérite !
Retour donc sur notre looooooooongue descente en Patagonie.

Après avoir rejeté les options "Navimag" (pas envie de passer les 30 ans de Claire la tête dans la cuvette sur une mer agitée) et avion (parce que c'est triché !), nous avons décidé de prendre la fameuse Route Australe... pour l'aventurrrrrrrrrrrrra !
Et c'est là que se pose la question du "comment"... En effet, la Route Australe, l'une des plus extrêmes du monde et longue de 1 240km (rarement goudronnés) n'est que peu, voire pas, desservie par les bus ou bien à des horaires bien trop matinaux (surtout quand il y a des œufs et du bacon au petit déj !). Sur recommandation des touristes et des locaux, nous avons donc opté pour le "dédo" (autostop), pratique couramment répandue dans cette région. Une vraie institution là-bas ! Et c'est comme cela qu'on a pu parcourir quelques centaines de kilomètres (et faire au passage quelques économies).

De l'art du dédo (ou du Dolard en dédo ...)
C'est ainsi que..
Nous avons réussi plusieurs fois l'exploit d'être pris à 4, que ce soit avec Romain et Charlotte ou 2 américains...
Nous avons une fois fauté en nous plaçant DEVANT d'autres auto-stoppeurs, au risque de nous faire bannir de tout l'ordre des auto-stoppeurs (Fabien, si tu nous lis, encore désolés). 
Nous avons voyagé dans des camions-citernes, à l'arrière de pickup ou à bord de 4x4 dernier cri et avec sièges en cuir !
Nous avons fait des rencontres avec de charmants locaux : Joe l'Indien, un couple BCBG d'Argentine, un routier édenté et même un gauchoooooooooooo tout juste sorti d'un rodéo !
Nous avons aussi passé un certain temps à attendre sur le bord de la route, au soleil ou sous la pluie (à midi mais pas à minuit !) mais toujours en trouvant à s'occuper.
Nous avons parfois pris le bus ...
... mais surtout, nous avons profité des paysages spectaculaires !
 

Embarquez avec nous, regardez la vidéo du périple "en dedo" !


 

... et la carte du trajet parcouru :



Afficher Trip Carretera Austral sur une carte plus grande


C'est bien au chaud, enveloppés dans des couvertures, une tasse brûlante de café à la main que nous écrivons ce message... Et il nous faut bien cela pour nous remettre des 4 derniers jours !
Nous sommes rentrés hier du fameux parc de Torres del Paine, situé dans le sud de la Patagonie chilienne, où nous avons effectué le non moins fameux trek du "W".

Retour sur un trek pas comme les autres ... Le -W ou un trek en plusieurs lettres !

A-comme Arc en Ciel :
Avec un climat qui change radicalement et constamment, on aperçoit des arc-en-ciel gigantesques plusieurs fois par jour. Ça, c'est pour le côté bisounours (pour toi Aurélie !) !


C-comme Camping : comme nous on ne triche jamais (et vu le prix exorbitant des refuges) nous avons décidé de nous (re)mettre aux bonnes habitudes de camping ! Malgré un léger doute de la part de Claire "mais tu sais monter une tente, TOI ?', Arnaud s'est débrouillé comme un chef pour monter et démonter notre tente ... par tous les temps !




D-comme Douches... Celles que nous n'avons pas prises !


E-comme Equipement : le Lonely prévient les randonneurs : "Il vous faut des équipements de marche et de camping adéquats car la boue (parfois jusqu'aux genoux), la neige et le vent sont inévitables."

Nous sommes donc partis avec tout le nécessaire : tente solide, duvets en plumes de canard, tapis en mousse, réchaud et de la nourriture pour 4 jours ... Et, la suite nous le prouvera : il fallait mieux être bien équipé !!!





F-comme Faune et Flore : 
La flore intestinale du seul fauve du parc (Claire) s'est très bien portée, malgré un régime alimentaire spartiate. Pour les castors-juniors parmi nos lecteurs, sachez que la nature environnante est spectaculaire et majestueuse... nous vous invitons à parcourir la galerie photos pour un aperçu de sa beauté inénarrable, ses couleurs, ses reliefs...


G-comme Glacier : belle récompense après une promenade que l'on peut qualifier de ventue. Le glacier Grey qui s'élève au-dessus du lac portant le même nom est gigantesque et invite à l'humilité.



H-comme Huit : soit l'heure moyenne à laquelle nous nous sommes couchés durant ce trek. No comment..

I-comme Incendie : en 2010, un randonneur imprudent a détruit 30% du parc en faisant brûler son PQ par temps de grand vent... Résultat des hectares de plaines et de forêts ravagés !
Morale de l'histoire : si vent il y a, ton PQ avec toi tu emporteras !

M-comme Magique, Magnifique, Mirifique, Majestueux : soit tous les adjectifs dont on peut qualifier le parc et ses paysages. Voir la galerie photos

O-comme le "O" : le circuit complet de 7 à 8 jours, constitué du "W" et de la zone nord du parc. A tenter une prochaine fois ?


P-comme Pizza : celle qu'on s'est faite au retour et qui était une juste
récompense après 4 jours de sandwiches jambon-fromage et de soupes instantanées ! Sur recommandation de Caro !


Q-comme Quatre saisons (et pas la pizza cette fois !) : on en avait déjà eu un petit aperçu à Puerto Natales.. En Patagonie, on peut avoir les 4 saisons en 1 journée. Et cela s'est confirmé pendant notre trek... hiver avec la grêle, printemps à l'occasion d'un rayon de soleil prometteur, automne au vue des forêts orangés... mais où est donc passé l'été ?


S-comme Statique : après de nombreuses heures de marche, tout nous fait rire. Même (et surtout !) l'electricité statique sous la tente !



T-comme Torres del Paine : les fameuses "tours du Paine" qui ont donné leur nom au Parc. On a raté le lever de soleil mais la vue qu'on a eue le premier soir était époustouflante !



V-comme Vents Violents : des vents annoncés entre 50 et 70 km, des rafales à près de 100km... ça souffle !!! Pour tout vous dire, on a même du s'accrocher à un arbre à moment donné pour ne pas tomber dans le fossé, en priant pour que la branche ne se décroche pas... un français abrité dans un refuge à 100m de là nous avouera avoir craint que le refuge ne s'envole ! Pour vous donner une petit idée ....

 

W-comme le "W" : itinéraire le plus "couru" du parc, qui permet d'admirer sommets, montagnes, lacs, torrents et plaines en 4 ou 5 jours.
Au total, nous aurons donc marché pendant 22h et aurons parcouru environ 55km en 4 jours... Et même pas de courbatures !


En bonus rien que pour vous, la vidéo (presque) complète du trek !





Retour aux galeries photos




Retour aux galeries photos

Grâce à vous, ticket-to-ride a été élu meilleur blog de voyage du mois de février du concours Marie-Claire ! Nous sommes donc en finale pour le titre de "meilleur blog de voyage de l'année" !

Un immense merci à vous tous pour votre soutien, vos clics et vos votes ! 



---------------------------------------------------------------------------------------------------

TICKET-TO-RIDE, MEILLEUR BLOG VOYAGE 2013 !!??
Votez pour nous sur le site de Marie-Claire... un vote par jour et par personne...
merci d'avance !! Pour voter, cliquez ici

---------------------------------------------------------------------------------------------------


Retour aux galeries photos



---------------------------------------------------------------------------------------------------

TICKET-TO-RIDE, MEILLEUR BLOG VOYAGE 2013 !!??
Votez pour nous sur le site de Marie-Claire... un vote par jour et par personne...
merci d'avance !! Pour voter, cliquez ici

---------------------------------------------------------------------------------------------------


Retour aux galeries photos

Claire et Nono se font la malle !

Faites un break : (re)vivez nos aventures en tour du monde!

----------------------------

Pour nous contacter, écrivez-nous un email
Fourni par Blogger.

Page List

Search

Ads

Template Information

Template Information

Test Footer 2

Pages

Popular Posts

Qui êtes-vous ?

Une erreur est survenue dans ce gadget